Archives par mot-clé : remunérations

les grilles du A type entre 2018 et 2021

Le décret n° 2017-1737 du 21 décembre 2017 traduit les conséquences du report sur l’échelonnement indiciaire de divers corps, cadres d’emplois et emplois de la FPE, de la FPT et de la FPH. Outre le report d’un an des mesures de revalorisation indiciaire, ce texte procède également au report de la deuxième phase du dispositif de transfert primes/points prévue pour les fonctionnaires relevant de certains corps et cadres d’emplois de catégorie A ou de même niveau

Les grilles de rémunération des fonctionnaires vont évoluer de 2016 à 2021 avec 2018 comme année blanche. Tout ce qui était prévu en 2018 est reporté en 2019, 2019 devient 2020…2020 se transforme en 2021 … mais les grilles seront bien réévaluées.

Pour accéder aux grilles du A type :

 

 

Egalité professionnelle dans la fonction publique, parlons en !

La journée européenne de l’égalité salariale a lieu samedi dernier, trois jours avant le mouvement appelant les femmes à symboliquement cesser le travail (c’est à dire aujourd’hui), pour protester contre leur salaire 15 % inférieur à celui de leurs collègues masculins.

L’égalité professionnelle ne se limite pas au seul volet salarial. La phase de négociation autour d’un nouveau protocole sur l’égalité professionnelle dans la fonction publique s’est achevée après une dernière longue séance de négociation mercredi 24 octobre 2018. L’UNSA Fonction Publique a porté jusqu’au bout ses propositions.

Un point sur ces deux sujets dans les tracts ci-dessous :

Egalité salariale dans la fonction publique

Egalité professionnelle dans la fonction publique

RDV salarial Fonction Publique du 17 octobre

Nouvelle déception concernant le pouvoir d’achat !

Ce sont des pseudos mesures, certes utiles pour les quelques agents pouvant en bénéficier, qui ont été décidées ou présentées mais celles-ci accentuent les inégalités :

  • L’exonération des cotisations sur les heures supplémentaires.
  • Le forfait vélo ou « mobilité durable » de 200 € (contre 400 € pour le privé.)
  • Les mesures RH du Plan Santé 2022 du gouvernement qui pourraient être favorables à certains agents restent à détailler dans une concertation future.

Paie d’août 2018

La direction générale  a communiqué l’information suivante concernant les retenues pour jours de carence. La reprise des jours de carence relatifs au premier quadrimestre sera faite sur la paie d’août 2018 : la reprise est volontairement limitée à deux jours maximum par mois de paye. Pour les agents qui ont cumulé plusieurs jours de carence, elle s’étalera donc sur plusieurs mois.

Communiqué de presse Unsa – Arbitrages budgétaires à hauts risques

La rentrée sociale s’effectue sous le signe des arbitrages budgétaires que le Premier ministre vient de rendre publics. Dans un pays où la cohésion sociale est largement fracturée et où le chômage de masse continue à sévir, leur logique ne peut qu’inquiéter l’UNSA.

 La désindexation des allocations familiales, des APL et des retraites conduira à une perte de pouvoir d’achat pour des millions de nos concitoyens, au risque de contre-effets sur la croissance dans un pays où celle-ci reste très dépendante de la consommation. De surcroit, annoncée indistinctement, elle frapperait de plein fouet les plus démunis de nos concitoyens, aggravant un peu plus l’injustice sociale.

 Quant à l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires, elle ne résoudra en rien la situation des chômeurs pour lesquels, avant la question d’avoir du travail supplémentaire, se pose celle d’avoir du travail tout court. L’UNSA s’interroge également sur la compensation de ce manque à gagner pour la Sécurité Sociale et sur la logique d’étatisation qu’elle pourrait accentuer.

 Le gouvernement justifie ses choix budgétaires par la priorité qu’il entend donner à l’activité. Mais en pointant financièrement les « inactifs » (retraités, chômeurs, allocataires…) au risque d’en faire des boucs émissaires d’un développement économique dont ils ne sont pas responsables, il glisse dangereusement. Il commet ainsi une erreur politique autant qu’économique.

 A travers ces sujets budgétaires se pose à nouveau la question du projet de société, du modèle économique, social et environnemental que le gouvernement entend porter et avec qui. Cette interrogation sera au cœur de la rencontre que l’UNSA aura, le 4 septembre, avec le Premier ministre, dans le cadre de la concertation que ce dernier a été chargé de mener avec les partenaires sociaux.

Mise en œuvre du dispositif d’ASA ZUS

Le décret du 21 mars 1995 offre aux agents de l’Insee affectés dans les quartiers urbains particulièrement difficiles de bénéficier d’un avantage spécifique d’ancienneté. Pour les agents qui ne sont pas dans un établissement de l’Insee (notamment les agents en SSM), il est rappelé qu’ils doivent faire la demande dans leur organisme d’accueil qui statuera sur la recevabilité de la demande. Sur cette base, la reconstitution de carrière et la contrepartie pécuniaire des reclassements seront faite par l’Insee.

Décret_n°95-313_du_21_mars_1995 Circulaire_du_10_décembre_1996

Bulletins de paye dématérialisés : lancement d’une phase pilote au ministère

Le ministère de l’Economie et des Finances expérimente l’Espace Numérique Sécurisé de l’Agent Public (ENSAP) qui permet aux agents de disposer de leur bulletin de paye en ligne. A terme, la dématérialisation du bulletin de paye concernera l’ensemble des agents de la fonction publique d’Etat.

Cette expérimentation concernera notamment les fonctionnaires de l’INSEE. La direction devra fournir aux agents concernés toute l’information utile pour activer et utiliser leur ENSAP. Toutefois, les agents continueront à recevoir en parallèle leur bulletin de paye sous format papier.