L’UNSA FP toujours déterminée sur la loi fonction publique

Lors du Conseil Commun de la fonction publique du 4 juin, présidé par Olivier Dussopt, Secrétaire d’état auprès du Ministre de l’Action et des Comptes publics, l’UNSA Fonction Publique a, une nouvelle fois, redit son désaccord sur le fond du projet de loi de transformation de la Fonction Publique, en particulier sur la modification des instances de dialogue social ou encore sur le recours accru aux contrats.

L’UNSA Fonction Publique a rappelé aussi son désaccord sur la méthode de dialogue social utilisée depuis plus d’un an et appelle à un changement pour la seconde partie du quinquennat. Les organisations syndicales représentatives doivent pouvoir être davantage entendues.

Alors que ce texte va être étudié au Sénat, l’UNSA souhaite que le gouvernement le modifie.

L’UNSA a noté positivement l’inflexion qui a permis d’introduire une prime de précarité pour les contrats CDD de moins de un an mais elle maintient sa proposition d’extension à tous les CDD.

L’UNSA a également noté l’inflexion du Président de la République et du Gouvernement en matière de suppression d’emplois. Elle sera particulièrement attentive à la réalité de cette annonce.