Recours aux contractuels pour l’encadrement supérieur invalidé

Par sa décision du 4 septembre, le Conseil Constitutionnel vient invalider les articles de la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » qui portent sur l’ouverture des postes de l’encadrement supérieur aux contractuels venus du privé. Il considère ces articles comme étant des « cavaliers », donnant ainsi raison à l’analyse de l’UNSA Fonction Publique.

Sur le fond, l’UNSA Fonction Publique est atta­chée aux spé­ci­fi­ci­tés de la Fonction publi­que, au ser­vice des fran­çais. Elle estime que la néces­saire réflexion autour d’une ges­tion pré­vi­sion­nelle de l’emploi et des com­pé­ten­ces doit enfin être ouverte. L’UNSA rap­pelle que la for­ma­tion de l’enca­dre­ment supé­rieur dans les écoles de ser­vice public permet l’acqui­si­tion d’une culture de l’inté­rêt géné­ral.

Lien vers l’article sur le site UNSA-FP