Promotion à l’échelon spécial (hors échelle)

La CAP s’est tenue le vendredi 8 décembre 2017. L’administration a présenté les critères pour établir le tableau d’avancement. Elle a réitéré le discours de l’an dernier lors du passage à la hors classe : « il faut préserver des marges de manœuvre pour les générations futures ». Pour information, 16 postes étaient disponibles cette année et tous ne seront donc pas pourvus.

Des agents passés hors classe l’an dernier avaient l’ancienneté nécessaire pour être promus courant 2017. Tous n’ont pas été retenus par l’administration qui a proposé seulement 6 noms. Pourtant, les agents non retenus avaient tous plus de 60 ans. L’argument des générations futures ne tient pas car ces postes seraient donc disponibles d’ici 3 ou 4 ans !!!

L’administration a aussi décidé de ne pas promouvoir un agent à l’échelon spécial l’année même de sa promotion à la hors classe.

L’UGA rappelle qu’elle souhaite une saturation des postes alloués par les textes en privilégiant les critères d’ancienneté.