Archives de catégorie : Dossiers

Les dossiers spéciaux

Le déploiement du télétravail en déficit de suivi

Le 15 novembre dernier, la formation spécialisée du Conseil Commun de la Fonction Publique avait pour objet de présenter un premier bilan du déploiement du télétravail dans les trois versants de la fonction publique ainsi qu’un guide sur la qualité de vie au travail destiné aux encadrants réalisé par l’ANACT. Le suivi du télétravail doit être rapidement amélioré, en l’état il ne permet pas d’apprécier le déploiement du télétravail sur les trois versants de la Fonction publique.

les grilles du A type entre 2018 et 2021

Le décret n° 2017-1737 du 21 décembre 2017 traduit les conséquences du report sur l’échelonnement indiciaire de divers corps, cadres d’emplois et emplois de la FPE, de la FPT et de la FPH. Outre le report d’un an des mesures de revalorisation indiciaire, ce texte procède également au report de la deuxième phase du dispositif de transfert primes/points prévue pour les fonctionnaires relevant de certains corps et cadres d’emplois de catégorie A ou de même niveau

Les grilles de rémunération des fonctionnaires vont évoluer de 2016 à 2021 avec 2018 comme année blanche. Tout ce qui était prévu en 2018 est reporté en 2019, 2019 devient 2020…2020 se transforme en 2021 … mais les grilles seront bien réévaluées.

Pour accéder aux grilles du A type :

 

 

Protocole PPCR, avancées des travaux

L’année 2018 ayant été gelée par le Ministre de l’Action et des Comptes Publics, toutes les mesures prévues à partir du 1er janvier 2018 ont été reportées d’un an contre l’avis de l’UNSA !

Le dernier rendez-vous salarial du 18 juin 2018 a confirmé que toutes les revalorisations liées à PPCR s’appliqueront bien et ce à partir du 1er janvier 2019. Cette confirmation représente 840 millions pour 2019.

Retrouvez les dernières informations ainsi que les tous les décrets sur le site de l’UNSA-Fonctions Publiques : https://www.unsa-fp.org/?PPCR-avancees-des-travaux

 

Un déroulement de carrière sur au moins deux grades

Nous demandons l’application du décret PPCR (voir notre information du 14 février dernier disponible sur le site) : un déroulement de carrière plus linéaire et sur au moins deux grades, pour tous les agents.

Nous défendons que les attachés ayant une ancienneté de 10 ans dans le grade, dès lors qu’ils occupent un poste d’attaché confirmé, bénéficient d’un passage au principalat, pour que les attachés au dernier échelon de leur grade ne restent pas des années sans considération !

Nous défendons que les attachés ayant occupé au cours de la carrière au moins deux postes d’administrateur soient promus dans le corps des administrateurs ou dans celui de la hors-classe attaché.

Deux grades pour tous au cours d’une carrière

RDV salarial Fonction Publique du 17 octobre

Nouvelle déception concernant le pouvoir d’achat !

Ce sont des pseudos mesures, certes utiles pour les quelques agents pouvant en bénéficier, qui ont été décidées ou présentées mais celles-ci accentuent les inégalités :

  • L’exonération des cotisations sur les heures supplémentaires.
  • Le forfait vélo ou « mobilité durable » de 200 € (contre 400 € pour le privé.)
  • Les mesures RH du Plan Santé 2022 du gouvernement qui pourraient être favorables à certains agents restent à détailler dans une concertation future.

70% des agents pensent qu’il faut développer le télétravail

Pour mieux concilier sa vie personnelle et sa vie professionnelle,

Pour une meilleure efficacité dans son travail,

Pour réduire l’impact des transports sur l’environnement,

L’UNSA a négocié les textes sur le télétravail (Loi n°2012-347 du 12 mars 2012 et Décret n°2016-151 du 11 février 2016) et demande leur pleine application.

Valoriser les postes en SSM, une exigence !

Les postes en SSM offrent des opportunités de mobilité professionnelle intéressantes. Ce sont des postes qui élargissent le champ de compétence des attachés. Et cependant nous déplorons que ces postes ne soient pas suffisamment valorisés au cours du parcours professionnel d’un attaché.

Voici notre avis sur la question : Tract valorisation passage en SSM

 

Encore des efforts pour concilier vie personnelle et vie professionnelle !

Dans un contexte de réductions des moyens humains et budgétaires et de hausse globale de la charge de travail des agents, nous devons rester vigilants sur la conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle des attachés statisticiens. Il peut être en effet tentant, notamment pour l’encadrement intermédiaire, de recourir à des horaires tardifs ou de ramener quelques heures de travail à la maison pour faire face à une surcharge. De plus, l’essor des nouvelles technologies modifie l’organisation du travail et peut brouiller la frontière entre vie privée et vie au travail. Par ailleurs, il est essentiel que les agents ayant des contraintes spécifiques (enfants en bas âge, maladie d’un proche, etc.) ne se retrouvent pas en difficulté du fait de l’organisation collective du travail.

Tract vie perso vie prof